L'Histoire du Morane Saulnier MS-341

Morane-Saulnier

Le Morane-Saulnier 341 fait partie de la série des "parasols" construite par la « Société anonyme des Aéroplanes Morane-Saulnier ».

Cette société est créée le 10 octobre 1911 par Raymond Saulnier et les frères Morane : Léon & Robert. Elle est achetée par le groupe Potez en 1963 et devient la Société d‘Exploitation Etablissements Morane-Saulnier. En 1965, elle devient une filiale de Sud Aviation (aujourd’hui EADS), la SEEMS est renommée Socata. La Socata est rachetée en 2008 par Daher.

En 1914, avec le pilote Roland-Garros, l'entreprise développe un système de tir à travers l'hélice durant la Première Guerre mondiale. Ce dernier effectue la traversée de la Méditerranée en 1913, à bord du Morane Type H. Morane-Saulnier produit des chasseurs et des avions d'entraînement à ailes parasols.

Dans les années 20 et 30, la société produit essentiellement des biplaces d'entraînement et de voltige comme le MS 230 ou le MS 341.Des chasseurs monoplans monoplaces sont produits dès 1935, dont le MS.406 construit pour l'armée de l'air jusqu'à l'occupation.

Après la libération, Morane-Saulnier développe des avions de perfectionnement, de tourisme et d'entraînement.

Le Morane-Saulnier MS-341

Construit en 1934, Le MS 341 était un avion d’entraînement biplace à la voltige. Monoplan de la série des parasols, il était équipé d’un moteur Renault 4 cylindres en ligne de 140cv. Ce petit moteur n'alterait en rien ses bonnes performances.

Le "341" des Casques de Cuir commença sa carrière à l’école Morane-Saulnier à Villacoublay puis transita dans quelques aéroclubs français. Il fut acquis par Jean Salis en 1973 et continua à voler sous son immatriculation d'origine F-ANVS. Il participa à de nombreux meetings à travers la France avant d’être accidenté en 1983. Il fut immédiatement désassemblé et presque oublié…