Morane Saulnier Type "230"

Histoire

Le Morane Saulnier 230 est un avion biplace (pilote en place arrière) d'entraînement, d'école et de voltige construit en 1929. Le MS 230 possédait d'excellentes qualités de vol et de fiabilité et allait former des générations de pilotes jusque dans les années 50.


Dès les premiers essais, effectués en février 1929, le MS.230 révéla ses qualités : aussi robuste que les chasseurs de l’époque, il était facile à piloter et se posait sans difficulté grâce à son train à large voie. Toutes les parties de l’appareil étant facilement accessibles, l’entretien était facilité. Il se révéla très populaire grâce à sa maniabilité et sa polyvalence.


Il dota les écoles de l'Armée de l'air et de l'Aéronautique navale jusque dans les années 1940. Dans l’armée, il fut employé à l'entraînement, à la liaison et à l'instruction au tir.


Dans les années 30, cet appareil se rendit célèbre aux mains expertes d’Alfred Fronval, Michel Détroyat et Hélène Boucher. Ils quadrillèrent la France lors de meeting aérien où ils régalaient le public de démonstrations de haute voltige.



Cet appareil équipa notamment la réputée "Patrouille d'Etampes" (ancêtre de la Patrouille de France) à partir de 1931. La formation était alors composée de 3 appareils. Devant un succès encourageant, cette patrouille fut choisie pour représenter la France lors de meetings internationaux. En 1935, les MS 230 furent remplacés par des MS 225.


Caractéristiques techniques

  • Type Monoplan parasol
  • Immatriculation : F-AZAK (F-BEJO)
  • Numéro de série : 403
  • Envergure : 10,70m
  • Longueur : 7,06m
  • Hauteur : 2,75m
  • Equipage : 2
  • Masse à vide : 929kg
  • Masse max : 1260kg
  • Moteur : Salmson 9Ab de 230cv
  • Vitesse max : 205km/h


Michel Detroyat et notre MS-230


Ce Morane Saulnier 230 fut récupéré au début des années 1980. Il a été piloté par Michel Détroyat à de nombreuses reprises dans les années 1950 comme en témoignent les carnets de route de l’appareil.



Le MS-230 aujourd'hui